Etudier à l’étranger

L’enseignement des langues

etudier à l'etranger
Dès le début de la première année, un séminaire d’immersion totale en anglais par groupe de niveau, d’une durée d’une semaine, permet des progrès rapides. Un second séminaire a lieu en fin de premier semestre. Tout au long du cursus, l’anglais est enseigné par groupe de niveau. En deuxième année, le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) ou l’IELTS (International English Language Testing System) permet aux étudiants d’évaluer leur niveau pour partir en semestre international. En quatrième année, le TOEIC (Test of English for International Communication) vient valider le diplôme d’ingénieur EMPSI. Ce test est indispensable pour faire son semestre à l’international cette même année.

Le semestre international

etudier à l'etranger
En fin de 3ème année, un semestre académique dans une université partenaire, s’adressant à tous les élèves, offre l’opportunité de compléter leur formation tout en s’adaptant à un nouvel environnement culturel, dans la majorité des cas sans surcoût académique.

Les cours en langue anglaise

etudier à l'etranger

Dès la 4ème année, et bien évidemment au cours de la dernière année, des cours en langue anglaise sont au programme, dispensés par des professeurs visiteurs venant de nos universités partenaires ou par des experts scientifiques étrangers.

L’accueil d’étudiants étrangers

L’EMPSI Sudria accueille près de 10 % d’élèves étrangers recrutés sur concours, issus de vingt nationalités différentes.
En 2012, dans le cadre d’un partenariat avec la Beijing Institute of Petrochemical Technology (BIPT), l’EMPSI a accueilli deux étudiants chinois. L’association des élèves Melting Pot s’emploie à faciliter leur intégration et à faire découvrir et échanger les différentes traditions des pays représentés.

Le cursus international

etudier à l'etranger

Les élèves peuvent axer leur cursus complètement à l’international. Dans cette optique, ils effectuent tous leurs stages à l’étranger, partent en semestre obligatoire en troisième année et réalisent tout ou partie de la cinquième année à l’étranger afin d’obtenir, en plus du diplôme d’ingénieur de l’EMPSI, un Master of Science d’une université partenaire.